22 janvier 2007

Le fauteuil de André est-il une arme ?

VERSION policière, rapportée hier par M. Garnier, commandant du commissariat de La Courneuve en Seine-Saint-Denis. Le 14 septembre dernier, un garçon handicapé moteur se présente au volant de son véhicule devant le cordon policier chargé de contrôler la circulation devant la Fête de l’Humanité. Le jeune homme souhaite se garer dans le parking attenant à la manifestation. « Il n’avait pas son badge d’accès au parc de stationnement », avance le commandant Garnier, un agent en poste s’est donc opposé à son passage. Le jeune handicapé aurait alors « laissé sa voiture au milieu du carrefour, créant un embouteillage » et disparu dans la Fête. La voiture est embarquée par la fourrière. A son retour, le garçon a constaté la disparition de son véhicule et « s’en est pris violemment » au fonctionnaire présent qui « ignorait l’affaire », selon M. Garnier. « Il a été excessif », reprend le policier qui ajoute son commentaire : « Malheureusement, les handicapés avec leur chariot sont forts au niveau des biceps. »

la suite en cliquant sur le titre

1 commentaires:

Anonymous Anonyme a dit...

Communiqué de presse du 13 juin 2007


Franchise santé de la Mairie de Paris : l’Hôtel de Ville répond au Comité des familles... par voie de presse

Le Comité des familles pour survivre au sida regrette que Pénélope Komitès, adjointe au maire chargée des personnes handicapées, choisissent de nous répondre par voie de presse au lieu d’ouvrir le dialogue avec les premiers concernés par ces mesures.

La dignité des personnes handicapées ou malades du sida frappées par la suppression du complément santé de l’Allocation Ville de Paris (AVP), qui leur permettait de payer une mutuelle, méritait mieux.

C’est pourquoi le Comité demande au Maire de Paris de recevoir les familles vivant avec le sida, de rembourser sans délai le complément santé, et de préciser le calendrier de la création et la mise en place effective d’une « nouvelle prestation » équivalente.

L’enjeu ne concerne pas que les parisiens : si la ville la plus riche de France rechigne à combler le trou creusé par le démantèlement de la protection sociale par l’État, les mairies ou départements moins bien lotis pourront la citer en exemple pour justifier de leur propre abandon des personnes les plus pauvres et malades.

Le Comité des familles pour survivre au sida

Contact presse : Ariane 06 84 16 89 27


Le Comité des familles pour survivre au sida est la première
association créée et gérée par des familles vivant avec le sida. En
savoir plus sur le Comité:
http://www.papamamanbebe.net/m47

Lire l’article des Actualités sociales hebdomadaire (ASH) :
Handicap : vers une nouvelle aide pour acquérir une mutuelle
http://www.survivreausida.net/a7804

13/6/07 12:26 PM  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil