11 août 2006



ODESSA UKRAINE

A Arcadia la rue piétonne la plus branchée d'Odessa la côte d'azzur ukrénienne,la ville des escaliers de Potrechkine .Serguei handicapé suite à des sequelles de poliomyélite se déplace chaque matin et soir à l'aide de son tricycle qu'il propulse à la force des bras pour aller vendre ses petits poissons salés aux touristes .

10 août 2006

HANDI-MEDIAS EN ACTION AVEC STOMY BUGZY SUR FPP


STOMY BUGZY
: le handicap comporte aussi un versant positif quelque peu méconnu dans la culture occidentale ou l’hyper technologie est sensée se substituer à la défaillance physique et sensorielle.
Contrairement aux pays occidentaux les personnes handicapées développent des potentiels et compétences au dessus de la normal, pour compenser les déficiences. Ces personnes ne se considèrent pas plus diminuées que les bien portants et en aucun cas le handicap est pensée comme un obstacle à la vie ……c’est donc une autre façon d’appréhender la vie avec un mode de compensation opératoire différent au même titre qu’un expatrié vivant dans une culture étrangère avec des lacunes surmontables. L’enquête perpétuelle de transcender les capacités physiques et spirituelles reste inscrits dans les comportements. Livrées à elles mêmes dans la survie, ces comportements sont les moteurs des activités génératrices de revenues. La vie au quotidien est à la force du mental .Dans les sociétés occidentales le handicap est perçue comme une forme de divorce ou de révolte vis à vis du corps qui ne répond plus aux exigences de la vie comme il aurait dû. Dans les pays pauvres on transforme la différence en une force vitale au prix de l’intégration.