22 janvier 2007

Le fauteuil de André est-il une arme ?

VERSION policière, rapportée hier par M. Garnier, commandant du commissariat de La Courneuve en Seine-Saint-Denis. Le 14 septembre dernier, un garçon handicapé moteur se présente au volant de son véhicule devant le cordon policier chargé de contrôler la circulation devant la Fête de l’Humanité. Le jeune homme souhaite se garer dans le parking attenant à la manifestation. « Il n’avait pas son badge d’accès au parc de stationnement », avance le commandant Garnier, un agent en poste s’est donc opposé à son passage. Le jeune handicapé aurait alors « laissé sa voiture au milieu du carrefour, créant un embouteillage » et disparu dans la Fête. La voiture est embarquée par la fourrière. A son retour, le garçon a constaté la disparition de son véhicule et « s’en est pris violemment » au fonctionnaire présent qui « ignorait l’affaire », selon M. Garnier. « Il a été excessif », reprend le policier qui ajoute son commentaire : « Malheureusement, les handicapés avec leur chariot sont forts au niveau des biceps. »

la suite en cliquant sur le titre